10 manières d’être plus attentif au travail (1ère partie)

Nous faisons ici suite à notre dernier post  « L’attention notre prochain défi » pour vous proposer ici cinq premières clés efficaces pour renforcer votre attention au travail.

Soyez présent consciemment

Lorsque vous êtes consciemment présent au travail, vous ressentez ce qui se passe autour de vous mais également ce qui se passe en vous. Lorsque vous écrivez un rapport, vous devez y apporter une pleine conscience. Chaque fois que votre esprit vagabonde vers les derniers potins de la cafétéria ou la récente prise de tête d’un de vos collègues avec le boss, reconnaissez tout simplement ces pensées qui vous traversent et reportez consciemment votre attention vers votre tâche.

Faites de courts exercices 

Un exercice de pleine conscience de 30 min peut être difficile à mettre en place au bureau. À la place, prenez le temps de donner de l’attention à des tâches simples comme se laver les mains, ouvrir une porte, composer un numéro de téléphone et sentir votre respiration avant une réunion.

Adoptez des comportements mono-tâches

Evitez à tout prix les activités multi-tâches qui impliquent que votre cerveau soit obligé de jongler d’une chose à une autre, perdant dans le processus des informations et surtout de l’efficacité. Pour cela, regroupez vos tâches par catégories. Regroupez par exemple les emails, coups de fil et réunions afin d’éviter de sans cesse passer de l’un à l’autre. Repoussez toutes sources de distraction en mettant votre téléphone en silencieux, en fermant votre boite email, etc. Enfin, pratiquez la pleine conscience en respirant ou en faisant un tour en dehors de votre bureau entre vos différents dossiers.

Utilisez des rappels

La plupart des gens qui ont entrepris une formation de pleine conscience apprécient ses avantages mais ont tendance à oublier d’être conscient. Simplement parce que notre cerveau est habituellement perdu dans un vagabondage, une sorte de récit interne. Prenez rendez-vous avec vous-même, mettez vous une alarme sur le téléphone, une note ou une image sur votre bureau, pour secouer un peu votre « pilote automatique ».

Ralentissez pour mieux repartir

La pleine conscience fonctionne de la même façon que le sommeil. Il faut prendre ce temps de repos pour augmenter notre efficacité. Lorsque vous devez prendre une décision importante, mettez vous quelques instants en pause et concentrez vous sur l’instant présent avant de vous décider.

Mathilde Brière, psychologue sociale

Join the discussion One Comment

Leave a Reply