Quel ROI à être pleinement présent ?

By 29 novembre 2016À la une, Leader positif

Sacrilège: oser parler de ROI pour une pratique de sagesse ancestrale comme la pleine conscience ? Dépassons un temps ce débat. Si l’on vous demande les qualités et les comportements attendus d’un leader efficace et authentique, vous diriez entre autres: capacité à rester « focus », doué pour l’observation, l’objectivité, ou encore la prise de décision équilibrée. Il se trouve que ce sont précisément les caractéristiques cultivées par la méditation de pleine conscience.

Les programmes de leadership qui intègrent la formation à la pleine conscience se multiplient. Pourquoi ? Des PDG comme Marc Benioff de Salesforce et Jeff Weiner de LinkedIn ont vanté les avantages très clairs de la méditation dans l’art du leadership. Des entreprises comme Nike, General Mills, Target et Aetna proposent aux employés comment « ne rien faire » peut les aider à atteindre plus.

A l’IFLP, nous observons depuis plusieurs années une tendance lourde: Tout le monde est ultra tendu, stressé, et gérer d’énormes quantités d’informations (via les nouvelles technologies) devient un défi épuisant. Nos ressources cognitives ne sont pas extensibles ! Il est donc difficile d’être créatif et visionnaire quand vous êtes constamment bombardé de stimuli. Les dirigeants se tournent vers la « présence attentive » pour améliorer leur capacité et:

  • Rester concentré pendant de longues périodes de temps avec moins de stress
  • Écouter attentivement les points de vue des autres – surtout quand ils entrent en conflit avec les vôtres 
  • Prendre des décisions fondées sur des processus de pensée rationnels plutôt que sur des réactions émotionnelles
  • Aligner ses pensées et ses actions avec ce qui est le plus important dans votre vie

Dans une étude de 2014, les chercheurs de l’INSEAD et de Wharton ont conclu que seulement 15 minutes de méditation par jour pouvaient aider les managers à prendre des décisions plus rentables en aidant à surmonter le «biais des coûts perdus» – (c’est à dire la tendance cognitive à poursuivre coûte que coûte un engagement une fois qu’un investissement a été fait dans le but de récupérer ou de valider ces coûts « perdus »).

Retraite pour dirigeants ou cycle d’entrainement, en attendant de trouver la bonne formule, vous pouvez suivre ces conseils et intégrer des « micro méditations » tout au long de la journée pour voir comment elles influencent votre comportement et les performances de votre entreprise.

En savoir plus sur la mindfulness (ou pleine conscience) ou recevoir des fichiers audio de méditations guidées: contact@positiveleadership.fr