Richard Branson : Réinventons nos modèles d’affaire.

portrait richard branson

Richard Branson est convaincu que le temps est venu de modifier radicalement notre approche du monde des affaires. Ce nouveau monde doit replacer l’humain et la planète au centre. Nous connaissons bien maintenant les limites des ressources énergétiques mondiales, c’est pourquoi nous savons que les méthodes traditionnelles en entreprise ne peuvent plus fonctionner sur le long terme.

Nous avons besoin de construire de nouveaux modèles. Il existe déjà de nombreux exemples d’entreprises qui ont réussi à se réinventer : Marks & Spencer, Better World Books (qui revend des livres d’occasion pour financer des programmes d’alphabétisation), Husk Power etc.

Qu’est-ce qu’un vrai leader selon Richard Branson ?

Un leader ancré dans la réalité ne se soumet pas à la pression du reporting à court terme. Il ne prend pas les mauvaises décisions qui donneront une bonne image de sa société aujourd’hui, mais sans avoir de vision à long terme. Le vrai leader calcule l’impact de ses produits sur les ressources de la planète. Il voit des opportunités là où d’autres voient des challenges. L’humain, la planète et les profits doivent peser autant dans la balance.

Le monde des affaires et de la technologie doivent s’allier pour améliorer notre société. Par exemple, la « Carbon War Room », fondée par Richard Branson et Boudewijn Poelmann (United Postcode Lotteries) entre autres, réunit les différents acteurs d’un même secteur industriel pour chercher des moyens concrets et rentables de réduire la consommation de carbon. Ça marche dans l’industrie des transports maritimes ou aériens entre autres.

Un futur durable est-il vraiment possible ?

De nombreuses entreprises ont déjà pris des initiatives pour travailler autrement. Nous devons tout simplement nous mettre en marche, passer à l’action. Nous le devons aux générations futures. Chaque entrepreneur souhaite voir sa société perdurer au-delà des 100 prochaines années, voir 200 ou plus. Nous pouvons choisir de financer des solutions rentables qui favorisent la protection de l’environnement et aider les initiatives inspirantes des jeunes entreprises en ce sens, en Afrique du Sud et en Jamaique particulièrement.

Ces jeunes démarrent seulement, mais ils créent déjà des emplois et aident leur communauté. Chaque leader devrait se transformer en mentor.

Céline Simonnet Lafont

PS : propos librement inspirés d’une interview de Richard Branson réalisée par Neill Duffy