Brene Brown est une experte mondiale reconnue pour ses travaux sur la vulnérabilité. Elle sort son dernier livre « Rising Strong ».  Voici son éclairage.

> la vulnérabilité est le centre de toutes les émotions. Nous sommes des êtres émotionnels. La vulnérabilité c’est l’incertitude, le risque et l’exposition émotionnelle.  Mais c’est aussi le berceau de l’amour, la joie, l’appartenance, la confiance, l’intimité, la créativité.
> Notre cerveau enregistre la douleur de la honte exactement comment il enregistre la douleur physique. Les réponses primaires à la honte: s’en éloigner (déni, masquer, garder le secret) ou lutter contre elle. Ce sont, selon l’auteur, des stratégies « boucliers » qui nous déconnectent des émotions difficiles associées à la honte. Elles nous éloignent de notre vrai moi.
<A rel = "nofollow" et Grau, 2015, 336 pages </a>
B. Brown recommande la pratique de la pleine conscience pour cultiver notre vulnérabilité et absorber les émotions associées au sentiment de honte. Elle parle même de « curiosité émotionnelle » à laquelle la plupart d’entre nous n’a pas été éduqué.  Or l’absence de connexion avec nos émotions génère souvent de la souffrance. A méditer donc.

 

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.