Comment les Millennials pourraient devenir la génération la plus productive

Levo, un site de recherche d’emploi axé sur les millennials, a publié les résultats de son enquête conjointe avec Microsoft Office intitulée Maîtriser votre productivité. Ils ont interrogé 1 500 membres de la communauté Levo pour savoir comment la génération Y perçoit la productivité et ce qui la motive.

Les Millennials âgés de 20 à 35 ans sont la plus grande génération à entrer sur le marché du travail. La génération Y est également la première génération numérique native. Ils ont grandi avec la technologie entre leurs mains et sont à l’aise de nouer des relations virtuelles. Les millennials, et la génération Z à suivre, représentent un nouveau défi et une opportunité pour les entreprises cherchant à attirer, fidéliser et responsabiliser leurs employés.

L’enquête révèle qu’être productif compte pour eux.

Alors que 93% des personnes interrogées ont déclaré que la productivité est très importante ou moyennement importante pour le bonheur, seuls 62% se sentent globalement modérément ou très productives – un écart notable. En outre, les moins de 30 ans ont déclaré se sentir moins productifs que les plus de 30 ans. Ces chiffres et ces différences générationnelles mettent en évidence l’importance de donner aux jeunes professionnels les outils et les ressources appropriés pour atteindre leurs objectifs.

Qu’est-ce qui les retient? Le défi de la productivité №1 pour les personnes interrogées est la distraction (33%), les médias sociaux étant l’un des principaux responsables, suivi de la gestion du temps (25%). Dans le même temps, 82% des répondants ont reconnu que la création de meilleures habitudes et routines les aiderait à être plus productifs.

Une pratique qui règne encore, avec 92% des répondants ayant déclaré que créer des listes de tâches les aidait à accomplir leurs tâches. La plupart des membres de la génération Y traitent leurs dossiers avant midi, 69% des personnes interrogées affirmant que les matinées sont leur période la plus productive, contre 22% les plus productives l’après-midi ou le soir. Ce sont des lève-tôt, pas des noctambules.

Les problèmes de productivité peuvent être résolus grâce à une technologie intelligemment imaginée et mise en œuvre.

Une bonne technologie et de bonnes habitudes peuvent vous aider à atteindre vos objectifs.

Voici les meilleurs conseils pour réduire l’écart de productivité chez la génération Y:

  1. Veillez à ce que votre boîte de réception ne soit pas encombrée et déplacez la conversation interne sur des plateformes de discussion. La boîte de réception ciblée dans Outlook par exemple est un excellent outil pour garder sa boîte de réception en ordre. En marquant les courriels les plus importants, cela permet d’aborder les gros projets et de rattraper les autres mises à jour plus tard.
  2. Repensez votre liste de tâches. Allez au-delà de la satisfaction de rayer un article en identifiant quelque chose au sujet de chaque tâche qui vous passionne. Ensuite, rassemblez ces raisons pour étendre cette satisfaction au fil du temps et vous aider à vous concentrer sur des choses qui vous motivent et vous inspirent le plus (motivation intrinsèque).
  3. Réservez un temps spécifique pour certaines tâches. Bloquer une heure dans votre agenda pour écrire un mémo important. Utilisez les rappels qui s’intègrent facilement au calendrier de votre smartphone pour que vous ne perdiez jamais une seconde.
  4. Organisez une réunion matinale «debout» pour discuter des priorités de la journée, établissez des liens avec les membres de l’équipe ou énoncez simplement vos objectifs à voix haute.
  5. Déconnectez. Prenez le temps de vous désintoxiquer numériquement de votre vie constamment connectée et éloignez votre téléphone de votre lit.
  6. Enfin, ne vérifiez pas votre téléphone au réveil le lendemain matin! De votre matinée dépend le succès de votre journée. Tant de gens se réveillent et consultent immédiatement les messages texte, les courriels et les médias sociaux. Utilisez votre première heure éveillée pour votre routine matinale de petit-déjeuner et de méditation par exemple pour vous préparer.

La productivité ne doit pas être compliquée. Elle peut être facilement renforcée grâce à une combinaison des bons outils, ressources et habitudes pour tirer le meilleur parti de votre temps. À mesure que l’avenir du travail évolue, la génération Y doit consolider son statut de génération la plus productive pour devenir les leaders positifs de demain.

 

Céline Simonnet Lafont – rejoignez mon réseau sur LinkedIn

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.