Comment utiliser la pleine conscience pour augmenter la créativité de votre équipe?

créativité

Il existe une contradiction fondamentale lorsque les organisations demandent aux employés de maintenir un rythme de travail rapide et d’être créatifs. Ce qui arrive souvent dans des lieux de travail trépidants, c’est que les employés ont recours au pilote automatique ou aux méthodes de travail habituelles. Quand ils n’ont pas le temps ou l’espace voulus pour incuber des idées nouvelles et intelligentes, ils risquent de ne pas avoir l’occasion de reformuler un problème et de découvrir de nouvelles possibilités de solutions potentielles.

Comment aidez-vous votre équipe à développer sa créativité?

Les recherches ont montré qu’une courte période de formation à la pleine conscience peut avoir un impact positif sur le rendement créatif. Pour approfondir cette idée, Ellen Keithline Byrne – fondatrice et directrice associée de Elle Partners – et Tojo Thatchenkery – professeur et directeur du programme de développement des organisations à la Schar School of Policy & Government de la George Mason University à Arlingtonaux USA – ont mené une étude auprès d’une société immobilière américaine de taille moyenne afin de déterminer si un programme de formation à la pleine conscience pouvait influencer la créativité d’une équipe.

Dans leur étude, ils ont divisé une équipe de 10 personnes en un groupe de méditation et un groupe de contrôle. Pour commencer, ils ont confié à chacune des 10 personnes une tâche créative: réfléchir à autant d’utilisations inhabituelles d’une brique que possible. Ils ont ensuite organisé un exercice de pleine conscience de 10 minutes et leur ont ensuite demandé de continuer à réfléchir à la tâche créative. Sept personnes sur dix avaient augmenté le nombre d’idées créatives en moins de 10 minutes.

Cette expérience corrobore les études précédentes et est allée encore plus loin pour voir comment l’équipe dans son ensemble était affectée par une intervention et un entraînement de pleine conscience hebdomadaires. Avec ce même groupe de personnes pendant cinq semaines, ils ont étudié une tâche créative de groupe et ont constaté que le groupe de méditation identifiait le double du nombre d’idées créatives par rapport au groupe de contrôle. Le processus de groupe était sensiblement différent, le groupe de méditation était 121% plus capable de s’appuyer sur les idées des autres. Lorsque nous créons une dynamique de groupe en mouvement, où l’idée d’une personne en stimule une autre, l’idée se développer façon exponentielle.

Grâce aux techniques de pleine conscience, nous avons l’occasion de renforcer la créativité de nos équipes de travail. Nous savons que la formation de l’esprit peut nourrir des domaines clés du processus de création. Les recherches en plein essor suggèrent que les personnes qui pratiquent la pleine conscience ont plus de flexibilité cognitive, sont capables de voir au-delà de ce qu’elles ont déjà fait et sont plus aptes à résoudre les problèmes qui nécessitent une compréhension approfondie. Cela facilite ce que les experts appellent les étapes d’incubation et de compréhension du processus de création.

La pleine conscience requiert du temps et de l’attention, ou une conscience non conceptuelle. Lorsqu’une personne ne reste pas coincée à ruminer des idées du passé et observe tout comme si elle le voyait pour la première fois, cela contribue à désactiver les pensées du pilote automatique. La recherche indique que les gens sont ouverts à des idées plus originales après une brève pratique de méditation. Et lorsque nous appliquons cela à une équipe de personnes, nous commençons à amplifier cet effet.

Les recherches suggèrent que, pour favoriser une culture de l’innovation, les dirigeants doivent accorder une plus grande attention au mental de leurs employés et envisager de défendre des pratiques de pleine conscience au sein de leurs organisations. En cultivant des milieux où les employés sont encouragés à faire preuve de créativité, ils sont en mesure de dépasser le simple souci d’efficacité organisationnelle et de développer des méthodes de travail et de réflexion jamais vues auparavant.

Des entreprises telles que Google et Aetna proposent des programmes de pleine conscience destinés à renforcer l’intelligence émotionnelle et le bien-être de leurs employés. D’autres entreprises emboîtent le pas, soit pour développer leurs propres programmes, soit pour embaucher une société de conseil afin de les aider à intégrer la conscience à leurs cultures.

Que peuvent faire les entreprises pour développer des équipes et des cultures conscientes?

Voici quelques étapes à suivre:

Connectez l’attention aux valeurs de l’entreprise. Démontrer une intention délibérée de développer une culture de la conscience en associant les avantages de la pleine conscience aux valeurs déclarées de l’organisation. Par exemple, si «embrasser et conduire le changement» est une valeur, comme chez Zappos, soulignez comment la pratique de la pleine conscience facilite une plus grande prise de conscience des réactions cognitives et émotionnelles au changement. Grâce à cette prise de conscience, les employés peuvent accueillir leur peur de l’inconnu, voir de manière plus objective et réagir moins spontanément pour créer de plus grandes opportunités de changement.

Créez des programmes de pleine conscience en entreprise. Former les employés aux pratiques de pleine conscience et à la manière d’appliquer ses avantages à la vie quotidienne. Par exemple, demandez aux employés de réfléchir aux points suivants: (1) quelles habitudes favorisent l’efficacité et quelles habitudes empêchent d’envisager quelque chose de nouveau, et (2) comment fonctionne le processus de création et quelles méthodes peuvent intégrer ce processus sur le lieu de travail.

Complétez les programmes internes de développement du leadership. Offrez une version condensée du programme de pleine conscience mis en place par l’entreprise lors de sessions de formation de direction régulières.

Permettre des moments de conscience. Offrez aux employés la possibilité de ralentir, d’incuber et de voir d’un œil neuf. Lors de réunions, par exemple, commencez par une brève période d’installation. Offrez aux gens la possibilité de devenir pleinement présent à l’ordre du jour. En prenant une profonde respiration, invitez les employés à laisser de côté les préoccupations du passé et de demain, jusqu’à la fin de la réunion. Cela contribue à développer un état d’esprit attentif. Vous pouvez également fournir des endroits calmes dans le bureau où les employés peuvent méditer, des «salles de bien-être».

Fournir les ressources appropriées. Offrez aux employés des ressources pour développer leur créativité et leur pratique de la pleine conscience: webinars, aides à la méditation, déjeuner et apprendre, séries de conférences, retraites, etc.

Les organisations ont une réelle opportunité ici. De simples pratiques de pleine conscience peuvent commencer à modifier le niveau de créativité de leurs équipes et peuvent être un outil nécessaire pour faire face aux complexités des lieux de travail d’aujourd’hui.

Céline Simonnet Lafont – Guide du Bonheur au Travail

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.